Traverser une rupture amoureuse

Il m’a quittée du jour au lendemain. Je suis désespérée. Je ne comprends pas …

La rupture : une crise

Se séparer de l’être aimé ou être quitté est toujours une expérience forte qui fait souffrir et qui provoque parfois une véritable crise existentielle. Dans le cas où c’est le partenaire qui initie la séparation, c’est souvent l’incompréhension qui domine quand on ne s’y attendait pas.

On est traversé par des émotions puissantes et contradictoires : la tristesse due à la perte de l’autre, la peur de l’avenir, la colère contre son ex-partenaire.

Ces réactions émotionnelles sont tout à fait normales. Souffrir dans ce cas n’a rien de pathologique. La relation à l’autre soutient notre sentiment d’existence et notre estime de soi. Quand cette relation est rompue, notre représentation de nous-même et de notre valeur sont affectées. On vit souvent la rupture comme un échec. Ce qui nous semblait évident devient incertain.

On ressent une perte de confiance en soi. Notre première réaction est souvent de refuser que cela est en train de se produire. C’est le début du travail de deuil.

Accompagner le processus de deuil

En revanche, l’intensité de la souffrance est telle parfois que la rupture amoureuse représente un traumatisme. La remise en question de soi peuvent nous amener à ressentir le besoin d’être accompagné dans cette période difficile afin de la traverser et d’aller vers l’avant.

Consulter un psychologue permet de bénéficier d’un espace de parole pour partager ses souffrances et ses interrogations. C’est apprendre à comprendre ses réactions émotionnelles pour mieux les accepter.

Le travail psychologique facilite le travail de deuil et atténue les souffrances les plus fortes. La crise devient une occasion d’évoluer.

Si vous observez que vous répétez les mêmes types de relations affectives qui génèrent de la souffrance, suivre une psychothérapie vous permettra d’aborder votre prochaines expériences amoureuses en étant plus conscient et diminuera la probabilité de répéter les mêmes schémas relationnels générateurs de souffrances.

Si vous êtes dépassé par votre souffrance, faites le choix d’aller mieux

Pour en savoir plus, poser vos questions, prendre un rendez-vous : contactez-moi

  • par téléphone au 06 63 08 25 74
  • à partir de la rubrique  me contacter

Articles similaires